25
- novembre
2019
Posted By : Olivia
Commentaires fermés sur La Flandre encourage les logements éco-responsables
La Flandre encourage les logements éco-responsables

La région flamande fait partie des meilleurs élèves en Belgique, voire même en Europe pour la mise en place d’une construction éco-responsable. La Flandre n’attend pas 2021 pour appliquer les bonnes pratiques pour un logement Q-ZEN qui impose un niveau de consommation énergétique E30. Les nouvelles constructions affichent d’ores et déjà des scores en dessous de cette norme maximale. Toutefois, des efforts doivent encore être faits côté rénovation.

Nouvelles constructions : un niveau de consommation énergétique moyen de E27

En 2017, la norme imposait un E maximal de 50. Pourtant, les nouvelles habitations construites à cette époque dans la région Flandre affichaient déjà un E moyen de 27. 60% des nouveaux logements construits depuis 2017 étaient déjà Q-ZEN, c’est-à-dire neutres en consommation énergétique. Parmi eux, il y en a même qui atteignent un E20. Le gouvernement local récompense l’effort par une réduction substantielle du précompte immobilier. Celui-ci est réduit de 50% sur 5 ans pour les habitations qui affichent un E maximum de 30. Pour ceux qui descendent jusqu’à 20, ils bénéficient d’une exonération totale du précompte immobilier.

Norme E30, que des avantages pour les habitants et propriétaires

Outre le respect des règles et normes européennes, les habitants bénéficient surtout d’un logement aussi confortable que responsable. Grâce à une isolation renforcée et une ventilation améliorée, les occupants profitent d’un confort accru tout en réduisant leur facture énergétique. De plus, une habitation éco-énergétique obtient de nombreux labels, lui conférant une valeur nettement plus élevée que les constructions ordinaires. Les propriétaires bénéficient d’une plus-value importante lors de la revente. N’oublions pas les avantages fiscaux liés aux bâtiments Q-ZEN. D’autres primes et subventions viennent conforter tous ces avantages.

Quelques efforts à faire en rénovation

Si les nouveaux logements se plient à la règle, les habitations anciennes doivent encore faire des efforts. Les logements anciens présentent jusqu’à présent un E supérieur à 60. Seuls 2,5% d’entre eux se trouvent en deçà de ce score. La majorité dépasse même un E100 avec un label F. Le gouvernement flamand a mis en place la politique BENOveren, mieux rénover, afin d’accompagner et aider les propriétaires de logements anciens à rénover leurs biens dans le respect des normes et atteindre les objectifs fixés pour 2021.

Les incitations fiscales rénovation en détail

La région a adopté des mesures fiscales spécifiques à l’endroit des logements anciens pour les inciter à effectuer les rénovations nécessaires. Elle propose notamment :

–              Un précompte immobilier réduit de 75% sur 5 ans pour les logements atteignant un E90. Les logements descendant jusqu’à 60 sont exonérés du précompte immobilier.

–              Une prime de démolition lorsque cette mesure est la seule possible. La plupart des maisons actuelles dans la région ne peuvent plus être rénovées et atteindre la norme imposée. La région offre ainsi une prime de 7500€ pur ceux qui optent pour la construction d’une nouvelle habitation à la place de l’ancienne.

Les propriétaires de nouvelle construction ont déjà assimilé l’importance d’un logement Q-ZEN : confort, économie, participation à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est une autre histoire pour les logements anciens qui sont encore loin de l’objectif. Les nombreuses mesures incitatives devraient néanmoins les aider à passer le cap.

Category: